pompe à chaleur piscine
0

La pompe à chaleur, une solution économique et écologique

0

La pompe à chaleur représente une solution moderne et adaptée pour les économies de chauffage. Certains modèles réversibles peuvent faire également de la climatisation en été.

L’énergie, dispensée par le soleil, est stockée dans notre environnement, à savoir dans l’air, dans l’eau et dans le sol. La pompe à chaleur (ou PAC) capte les calories à l’extérieur de votre habitation afin de la transformer en chaleur ; cette dernière est ensuite diffusée à l’intérieur de votre logement.

Ce choix écologique et économique procure plusieurs avantages : il s’agit d’une solution économique car on utilise une énergie gratuite et inépuisable, de plus, elle bénéficie d’un crédit d’impôt.

  • Solution écologique car avec cet équipement, on génère environ 4 fois moins de CO2 dans l’atmosphère qu’une chaudière à combustible traditionnelle par exemple
  • Solution multifonction que l’on peut utiliser pour le chauffage, l’eau chaude et la climatisation.
  • Solution souple car vous pouvez adapter cet équipement à vos installations existantes de chauffage central et de production d’eau chaude.

Pour information, il existe différentes sources de récupération d’énergie dans le milieu environnant :

  • Récupération de la chaleur dans l’air extérieur : il s’agit de la pompe à chaleur air ou aérothermie
  • Récupération de la chaleur dans le sol : on utilise dès lors la pompe à chaleur sol ou géothermie
  • Récupération de la chaleur dans l’eau (nappe phréatique, réserve d’eau ou cours d’eau) : on utilise ici la pompe à chaleur eau ou hydrothermie

Pompes à chaleur aérothermiques et géothermiques

On différencie les pompes à chaleur aérothermiques et géothermiques de la manière suivante : les premières captent leur chaleur dans l’air extérieur alors que les secondes puisent leur chaleur dans le sol.

  • Pompe à chaleur aérothermique : captant la chaleur dans l’air extérieur (ou parfois également dans l’habitation), cet équipement réchauffe l’air capturé avec un système de compression, puis le diffuse dans l’habitation.
  • Pompe à chaleur géothermique : puisant la chaleur dans le sol ou dans une nappe phréatique dans les sous-sols à proximité de l’habitation, cette pompe à chaleur entretient et diffuse la chaleur capturée dans l’habitation à l’aide d’un liquide calorifuge et d’un compresseur.

Pompes à chaleur air, sol et eau

Ces installations sont des appellations en rapport avec la forme d’entrée et de sortie de la chaleur dans le cycle de fonctionnement de la pompe.

L’air comme source de chaleur

Système Air/air : elle capte la chaleur dans l’air et la rejette dans l’habitation.
Système Air/eau : elle capte la chaleur dans l’air et la renvoie dans l’habitation au moyen d’un circuit hydraulique.

Le sol comme source de chaleur

Système Sol/sol : la chaleur est captée dans le sol et rejetée dans le sol de l’habitation, au moyen d’un plancher chauffant.
Système Sol/eau : la chaleur, dans cet appareillage, est tout d’abord prélevée dans le sol puis extraite grâce à un circuit hydraulique.
Système Eau glycolée/eau : avec ce système, on prélève les calories dans l’humidité du sol. On ajoute du glycol : il s’agit d’un antigel qui est ajouté à l’eau prélevée, puis on réchauffe l’ensemble et on réinjecte le tout dans le circuit hydraulique.

Pompe à chaleur air eau

L’eau comme source de chaleur

Eau/eau : cet équipement permet d’extraire la chaleur de l’eau se trouvant dans le jardin de l’habitation. Cette installation permet également de prélever dans un lac ou une rivière qui se trouverait dans les alentours de l’installation afin de réinjecter l’eau dans le circuit hydraulique

Pompes à chaleur à détente directe, mixte et à fluides intermédiaires

La pompe à chaleur à détente directe fonctionne avec un circuit qui permet le déplacement du fluide frigorigène entre le capteur et le diffuseur de chaleur.
La pompe à chaleur mixte est composée d’un circuit pour les capteurs de chaleur et d’un circuit pour les émetteurs de chaleur.
La pompe à chaleur à fluides intermédiaires (PAC géothermiques) se compose d’un circuit pour les capteurs de chaleur et d’un circuit pour les émetteurs de chaleur et enfin d’un circuit pour l’addition d’antigel.


Comment fonctionne une pompe à chaleur?Explania

Laisser un commentaire